Les règles à retenir sur la construction d’une véranda

construction d’une véranda

Avoir une véranda chez soi permet de bénéficier d’un espace de vie supplémentaire. À l’extérieur de votre maison, vous pouvez profiter de la nature et de la beauté de votre jardin. Si vous voulez installer une véranda, il existe quelques règles à retenir. Pensez à explorer l’article suivant pour avoir une idée sur ces dernières. Tout de suite les détails sur les points clés à connaître.

Choisir une entreprise de bâtiment ou un maçon indépendant

Deux options sont proposées pour que votre véranda puisse être réalisée correctement. Vous pouvez choisir une entreprise de bâtiment pour effectuer les travaux nécessaires. Il est possible de demander un devis gratuit auprès du site npconcept.be. Ce dernier est spécialisé dans la construction, dans la rénovation et dans la maintenance industrielle. Vous pouvez alors confier la construction de votre véranda.

Si l’entreprise de bâtiment ne vous convainc pas, vous pouvez opter pour un maçon indépendant. Toutefois, il faut que vous ayez une petite connaissance sur l’ensemble des travaux liés à la véranda. Aussi, votre maçon devrait recruter d’autres artisans pour l’aider à construire cette dernière. Comparez donc ces deux options avant de vous lancer dans la signature du contrat.

Respecter les règles administratives

La construction de la véranda est soumise à des normes législatives. En effet, le propriétaire est tenu de demander une autorisation avant de se lancer dans la construction. Voici les règles à suivre. Pour une construction limitée à 5 m², le propriétaire n’est pas obligé de déclarer les travaux auprès de la commune. Concernant une construction de plus de 5 m² à 20 m², le propriétaire se doit de faire une déclaration préalable des travaux.

Pour une construction de grande véranda, c’est-à-dire, de plus de 20m², le propriétaire est tenu de demander un permis de construire. La durée de cette demande peut aller jusqu’à trois mois. Il faut donc se précipiter pour envoyer le dossier requis.

Respecter les règles sur la performance énergétique

Toute construction doit préserver la planète. Désormais, la performance énergétique est prise en compte. La construction d’une véranda doit donc être normalisée. Une véranda doit suivre les règles de la RT2012. Cela favorise les économies d’énergie.

Les critères à prendre en compte dans la conception d’une véranda

Pour bien construire une véranda, il faut mettre au point le modèle à suivre. Vous pouvez opter pour une extension contemporaine en privilégiant le PVC et l’aluminium. Sinon, le bois ferait aussi un matériau de qualité pour fabriquer une véranda. Spécifiez donc celui qui vous convient le mieux.

Considérez aussi les points d’ouverture de votre véranda. Vous avez le choix entre les baies vitrées, les ouvertures de toit, les verrières, les fenêtres, etc. Chaque option est faisable selon l’espace de votre véranda. Il faut en discuter avec le constructeur.

Le tarif moyen de la construction d’une véranda

Afin d’avoir un aperçu sur les dépenses de la construction d’une véranda, voici quelques informations sur le prix. Ce dernier est calculé au m²

  • La véranda en alu coûte entre 800 euros à 2500 euros par m²
  • La véranda en bois coûte entre 250 euros à 2800 euros par m²
  • La véranda en PVC coûte entre 300 euros à 1500 euros par m²
  • La véranda en fer forgé coûte entre 900 euros à 2800 euros par m²